Confluence, le grand renouvellement

Commencée en 2003, la phase 1 des travaux visant à reconquérir et défricher le sud de la presqu’île lyonnaise touche à sa fin, faisant découvrir au grand jour ce projet pharaonique et résolument novateur qu’est Lyon Confluence. Laissant la part belle aux espaces verts et fluviaux, le nouveau quartier accueille aujourd’hui près de 1000 logements, un grand centre commercial, 5km de quais et de paysages naturels, plus de 100 enseignes en commerce et loisirs, et ce n’est pas fini ! L’ouverture du Musée des Confluences, impressionnant avec son nuage, est prévue pour 2014, tandis que deux nouveaux ponts sont prévus pour relier la pointe aux quartiers environnants.

Côté hôtels, il n’en existe qu’un seul à être vraiment au cœur du nouveau quartier, c’est le Novotel : haut de gamme, équipements au complet et services irréprochables, tels sont les premiers compliments relevés dans les avis des internautes. L’imposant bâtiment, très moderne, donne le ton, et il conviendra à tous les types de voyage, aussi bien business (salles de réunion, équipe spécialisée) que famille (aires de jeux, gratuit pour les enfants, menus enfants...). A partir de 90€.

Le choix s’élargit à une station de tramway seulement de Confluence. Les Quality Suites, ouvertes très récemment (novembre 2012), semblent pour l’instant plaire au plus grand nombre, avec une mention spéciale pour le confort des lits et le professionnalisme du personnel. A partir de 98€. L'Ibis Styles et l’Axotel sont des valeurs sûres, d’excellent rapport qualité/prix, avec un maximum d’équipements (salles de réunion, terrasse, restaurant, parking). Entre 56 et 70€. Enfin, le Berlioz est nettement plus simple, mais il propose des tarifs très abordables, avec des chambres doubles à partir de 60€.

Gerland, entre stade et biotech

Lui aussi en pleine mutation, ce quartier est bien connu pour son stade et la Halle Tony Garnier, qui accueille les grands concerts et spectacles de la ville. Mieux relié au centre-ville par l’extension de la ligne B du métro, et par le futur prolongement de la T1 prévu pour 2014, Gerland héberge des entreprises de pointe spécialisées en biotechnologie, et se prépare à devenir un campus majeur de sciences et sciences humaines.

Les chaînes hôtelières sont majoritaires, couvrant toutes les gammes de prix et de standing. L’Ibis Budget est le plus abordable, avec des chambres à partir de 45€ au confort simple, mais très facile d’accès par l’autoroute. On monte en gamme avec les deux Ibis, 7ème et Rue Merieux. Ce dernier est au cœur du pôle affaires, tandis que l’autre se situe près des quais, à 100m de la Halle Tony Garnier. Entre 60 et 90€. Tout près de l’Ibis 7ème, le Novotel s’avère très attractif avec sa piscine, son restaurant, sa salle de fitness et son parking.

Du côté des résidences hôtelières, les Park & Suites Elegance et Séjours & Affaires surfent sur la même vague, et sont une bonne alternative aux hôtels, avec une cuisine pour plus de liberté et d’économie. A partir de 50€. Enfin, l’Apparteo est plus simple en terme de confort, mais plus coloré et moderne, et s’adresse davantage à une clientèle jeune et étudiante. A partir de 42€.